Tout savoir sur l’estimation immobilière !

L’estimation d’une maison ou d’un appartement est la toute première phase vers une transaction immobilière. Fixer le bon prix de vente au moment de la diffusion de l’annonce immobilière permet en réalité de présenter à d’éventuels acheteurs un bien en parfaite cohérence avec le marché.

Pour réaliser une estimation immobilière, de nombreux facteurs doivent être pris en compte. De même, il existe des outils pratiques qui permettent de réaliser cette opération en quelques secondes. Découvrez dans cet article l’essentiel sur l’estimation immobilière.

A lire aussi : Où investir dans la région Grand Est ?

Estimation immobilière : l’usage d’un simulateur

Pour réaliser une estimation immobilière, l’une des solutions les plus pratiques consiste à utiliser un simulateur. Cet outil peut être utilisé depuis chez vous, sans déplacement, ni recours à un expert de l’immobilier. En quelques clics, vous obtiendrez réponse à votre demande.

Il est également possible d’avoir des données réalistes basées sur des critères objectifs concernant le bien en question. Il vous suffira juste de renseigner quelques champs pour recevoir le résultat.

A lire en complément : Immobilier neuf : quel type de bien se loue le mieux ?

Les critères de l’estimation immobilière

Plusieurs critères sont à considérer au moment de l’estimation immobilière.

Le type de bien

La valeur d’un bien immobilier dépend entièrement de sa nature. S’agit-il d’un appartement, d’une maison, d’un garage ou d’un immeuble ?…

Les caractéristiques du bien

Ce sont notamment les données suivantes :

  • L’année de construction du bien,
  • Sa superficie,
  • Le nombre exact de pièces,
  • La présence d’un balcon, d’une terrasse…
  • Le nombre d’étages pour une maison ou encore le niveau s’il s’agit d’un appartement,
  • La présence d’ascenseur dans un bâtiment,
  • L’existence de dépendances au niveau du terrain.

savoir sur l'estimation immobilière

L’emplacement géographique

La valeur d’un bien est également influencée par son emplacement. L’attractivité d’une zone est liée à sa capacité à satisfaire les attentes des acheteurs en termes de :

  • Transports (bus, train, métro), facilité d’accès et de stationnement
  • Proximité des pôles d’activités et d’emploi,
  • Services : commerces, crèches, réputation des écoles, des collèges et lycées, infrastructures médicales, services publics, etc.
  • Cadre de vie : la vie associative, culturelle, etc.

Plus la zone offre une bonne qualité de vie et plus la demande sera forte. Par conséquent, sa valeur sera élevée. Ainsi, les communes ou les quartiers bénéficiant de services de proximité tels que des établissements scolaires, des commerces et des réseaux de transports auront plus de valeur que les zones isolées.

L’état général du bien

La valeur d’un bien immobilier dépend aussi de son état général. Si plusieurs rénovations sont à prévoir, alors la valeur devra être réévaluée en conséquence. En vous servant d’un simulateur, vous pourrez rapidement en savoir plus sur l’estimation de votre logement, à condition de renseigner les différentes informations demandées.

La performance énergétique du bâti

Les acquéreurs sont particulièrement attentifs concernant la performance énergétique des biens immobiliers mis en vente. Un bien économe dont le diagnostic de performance énergétique est optimal aura beaucoup plus de valeur sur le marché qu’un bien qui consomme beaucoup d’énergie.

Enfin, l’estimation immobilière prendra en compte l’environnement proche. Par ailleurs, il existe d’autres éléments en mesure d’influencer la valeur d’un bien dans une même zone : mitoyenneté, vis-à-vis, nuisances à proximité, bordure de route, tranquillité etc.