Quand remplacer ses fenêtres ?

Le saviez-vous ? Les fenêtres qui ne sont pas en bon état représentent des points de déperditions énergétiques. Sans que vous ne vous en rendiez compte : elles font augmenter votre facture de chauffage. Une réparation peut faire l’affaire dans certains cas, mais dans d’autres, vous devez penser au remplacement. Alors quand faut-il penser au remplacement de ces fenêtres ? On va vous aider à détecter les signes d’usure des fenêtres dans cet article.

A lire en complément : Construction de piscine : les grandes étapes

La durée de vie maximale des fenêtres

Quand on vous suggère de remplacer les fenêtres, vous allez sûrement vous questionner sur leur durée de vie. En effet, c’est un élément à connaître pour appréhender ce point de remplacement. Sachez que les fenêtres n’ont pas de durée de vie exacte. Certains fabricants peuvent vous donner une indication, mais il ne s’agit là que d’une indication. Une fenêtre en bois par exemple peut avoir une durée de vie entre 15 et 25 ans et une fenêtre en PVC entre 30 et 40 ans.

Ceci dit, certaines fenêtres peuvent rester en excellent état jusqu’à leurs 25 ans, tandis que d’autres se trouveront en bout de course après 10 ans seulement. Cette durée de vie maximale dépendra donc de nombreux facteurs.

A lire également : Quel vitrage pour votre véranda ?

Les signes d’usure à détecter

Pour confirmer si vos fenêtres ont vraiment besoin d’être remplacées, vous pouvez vous référer aux signes d’usure. Parmi ces signes, on peut citer entre autres :

  • Les courants d’air : si vos fenêtres ne proposent pas une fermeture hermétique, elles vont laisser passer un courant d’air, même si vous les fermez. Le problème peut venir des joints, du vitrage ou de l’huisserie. Dans ce cas, le remplacement est la meilleure solution,
  • La différence du confort thermique dans la pièce : si dans une même pièce, la température vous semble inégale, et ce, même si les fenêtres sont fermées, c’est peut-être un souci au niveau des fenêtres. Faites également attention, car le problème peut ne pas se limiter aux ouvertures, mais il peut s’étendre dans l’isolation,
  • La présence de condensation sur et dans la fenêtre : si vous avez une fenêtre à simple vitrage et si vous avez une condensation sur la vitre intérieure, c’est un problème de condensation ou d’usure de la fenêtre. Dans le second cas, vous n’avez pas le choix, vous devez envisager le remplacement le plus tôt possible. Pour une fenêtre à double vitrage, la condensation se situera entre les deux vitres et ceci dit que l’isolation n’est plus assurée.

Dans certains cas, une réparation peut se faire, mais comprenez bien que ceci n’est qu’une solution temporaire. Le problème réapparaîtra tôt ou tard et vous serez quand même obligé de remplacer la fenêtre. C’est également là que les choses sérieuses commencent, car vous devez choisir le bon modèle de fenêtres. Sélectionnez un modèle parmi les fenêtres Lorenove : il est même possible d’avoir un modèle sur-mesure répondant à vos besoins et à vos exigences. Vous pouvez également compter sur leur professionnalisme pour la pose des fenêtres.