Bois exotique : 3 essences qui ont du succès en construction

Le bois est l’un des matériaux privilégiés dans le domaine de la construction, car il possède de nombreux avantages. Il offre une excellente réponse aux contraintes urbaines de par ses performances esthétiques et techniques. Il est souple et léger, ce qui en fait un matériau propice pour la construction d’une maison sur des terrains à forts dénivelés ou enclavés. Il s’agit également d’un matériau d’avenir, sain et avec un excellent rapport qualité-prix. Parmi les différents types de bois utilisés en construction, le bois exotique est souvent privilégié. Quelles sont les essences qui ont du succès dans le domaine du BTP ?

L’Ipé, une essence de bois privilégiée en construction

Également connu sous le nom d’« Ébène verte », l’Ipé est un bois provenant de l’espèce Tabebuia, originaire d’Amérique du Sud et centrale. Cet arbre a un tronc qui varie entre 60 et 100 centimètres de diamètre et une hauteur qui peut atteindre 35 mètres de hauteur.

Lire également : Bien immobilier : comment revoir sa décoration intérieure avec le hygge ?

Ce bois exotique, que vous pourrez trouver sur dispano.fr, est très prisé dans la construction de terrasse, car il est caractérisé par une forte densité. De surcroît, il offre une excellente résistance mécanique et à l’abrasion. Il propose également une qualité ainsi qu’une esthétique exceptionnelles, grâce à son fil droit et son veinage très fin.

Le bois ipé est caractérisé par une couleur brune et a un grain fin. Il est aussi très résistant aux champignons, aux termites et aux insectes de bois sec.

A voir aussi : Améliorer son confort thermique en faisant appel à un professionnel certifié RGE

terrasse en bois exotique

L’acajou, un bois exotique très apprécié

L’acajou est un arbre qui appartient à la famille des Meliaceae qui est d’origine tropicale. Ce bois est bien connu par les acteurs de la construction pour sa teinte particulière. Effectivement, il affiche une couleur allant du rose pâle au rouge foncé. De plus, il dégage une essence très appréciée. L’acajou vient principalement d’Afrique, des Antilles et d’Amérique.

Si l’acajou est très apprécié par les ébénistes et les constructeurs, c’est parce qu’il est durable et très résistant face aux attaques d’insectes. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il s’agit de l’essence la plus appropriée pour la conception des menuiseries intérieures. Cependant, il ne peut être utilisé pour la conception de structures pour l’extérieur, car il comporte un risque d’humidification élevé.

Le tatajuba, quel est donc ce bois plus méconnu ?

Le tatajuba est un bois exotique que l’on retrouve en Guyane française, au Brésil et au Suriname. Le diamètre du tronc de l’arbre Tatajuba varie entre 50 et 90 centimètres et son aubier a une épaisseur variant entre 2 et 4 cm. Le principal fournisseur de ce bois en Europe est le Brésil. Le tatajuba est reconnaissable par sa teinte brun jaune. Lorsqu’il est fraîchement coupé, il est jaune. Avec le temps, il passe au brun jaune, puis au brun foncé.

Cette essence de bois est utilisée pour la construction de revêtements extérieurs, de parquet, dans la construction des ponts, la réalisation de l’ossature de maisons, des lambris, etc. À l’instar des autres bois exotiques présentés dans cet article, il est résistant aux champignons, aux attaques des insectes de bois sec et aux termites.