Local commercial : comment négocier le prix de la location ?

Le prix du loyer n’est pas, comme on pourrait le croire, un tarif fixe. Il est en effet négociable au moment de la signature du bail comme tout contrat synallagmatique. Son tarif doit normalement être fixé suivant des critères bien définis. Le locataire doit donc avoir les renseignements concernant les déterminants du prix du loyer afin d’avoir les arguments nécessaires pour négocier le tarif de la location avec le bailleur. Toutefois, négocier un loyer uniquement ne suffit pas. Il faut aussi que le local soit aux normes et adapté à votre activité.

Les caractéristiques d’un bon local

Avant de procéder à la négociation du loyer, assurez-vous d’abord que le local répond aux normes. Premièrement, vous devez analyser le lieu où se trouve le local. L’endroit doit être accessible pour les piétons et les véhicules. Analysez la mobilité des personnes au niveau du lieu. Y a-t-il beaucoup d’individus qui fréquentent l’endroit ? Votre produit est-il compatible avec la sociologie et le niveau de revenu des individus de la zone ? 

A lire également : Pourquoi acheter un terrain viabilisé constructible ?

Bref, effectuez une analyse de l’environnement dans lequel vous souhaitiez louer un local en mettant en évidence les avantages et les inconvénients du lieu sur votre activité. Ensuite, faites le point sur le local en scrutant ses caractéristiques telles que la surface de vente, la longueur de la vitrine, sa visibilité. N’oubliez pas de mettre en avant ces critères pour la location de votre locale boutique à Roanne

Les déterminants du prix du loyer

Le prix normal du loyer d’un local est donné par la valeur locative. Cette dernière exprime le tarif que le marché accorde au local compte tenu de ses caractéristiques telles que l’environnement ou la localisation. Elle diffère donc du prix inscrit au niveau du contrat de location. Avant tout engagement, le futur locataire doit donc effectuer une comparaison en le prix du marché et celui du bailleur. 

A lire également : Comment choisir une ville pour réaliser son projet immobilier en 2021 

Le locataire peut aussi se renseigner sur le loyer des locaux qui se trouvent au même endroit. Autre aspect important dans la détermination du prix, c’est la commercialité. Elle représente l’ensemble des éléments susceptibles d’influencer positivement le chiffre d’affaires et d’accorder du crédit à votre activité. De ce fait, avant de conclure un bail, assurez-vous que l’environnement est propice à une activité comme la vôtre.

Les astuces pour préparer une négociation réussie

Les astuces pour préparer une négociation réussie

Pour faire baisser le prix de la location d’un local commercial, vous devez bien vous préparer en amont. Voici quelques astuces qui peuvent aider :

  1. Faire jouer la concurrence : si vous avez repéré plusieurs locaux qui vous plaisent, ne signez pas tout de suite. Prenez le temps de les comparer et n’hésitez pas à mentionner que vous êtes en train d’envisager plusieurs options auprès des différents propriétaires.
  2. Mettre en avant votre potentiel : expliquez au bailleur pourquoi votre activité peut être un atout pour son local. Si vous pouvez prouver que votre entreprise a du succès dans un autre endroit ou qu’elle est innovante, cela peut influencer le propriétaire à proposer un loyer plus attractif.
  3. Négocier sur la durée du bail : s’il y a possibilité de signer un bail plus long (par exemple 5 ans), cela peut encourager le propriétaire à accepter une réduction du loyer mensuel.
  4. Demander des travaux ou des rénovations : si le local nécessite des rénovations importantes avant que vous puissiez l’occuper, demandez au propriétaire s’il est disposé à effectuer ces travaux lui-même et ajuster ensuite le montant du loyer en conséquence.

Rappelez-vous aussi qu’une négociation réussie repose souvent sur une bonne communication entre les parties prenantes. Soyez courtois mais ferme dans vos négociations et évitez les confrontations inutiles. Prenez le temps de bien lire toutes les clauses du contrat avant de signer pour éviter toute mauvaise surprise.

Les erreurs à éviter lors de la négociation du prix de la location d’un local commercial

Les erreurs à éviter lors de la négociation du prix de la location d’un local commercial

Même si vous êtes un bon négociateur, pensez à bien éviter certaines erreurs qui pourraient compromettre votre objectif. Voici les principales :

1. Ne pas faire ses devoirs : avant même de commencer la recherche d’un local commercial, il faut s’informer sur le marché immobilier et connaître les tarifs pratiqués dans la zone géographique visée. Effectivement, une tentative de négociation sans cette connaissance préalable sera vouée à l’échec.

2. Faire des offres trop basses : proposer un loyer inférieur au prix du marché peut être interprété comme un manque sérieux d’intérêt ou pire comme une insulte par le propriétaire du local commercial. Avec cette attitude, vous risquez donc de ne jamais réussir à obtenir ce que vous voulez.

3. Être trop enthousiaste : si l’on montre clairement qu’on veut vraiment louer ce local coûte que coûte, cela donnera plus d’arguments en faveur du propriétaire et moins pour vous-même parce qu’il saura pertinemment que quelqu’un désire ardemment son bien immobilier. Il vaut mieux tenter de se montrer intéressé mais rester prudent.

4. Négocier avec une seule option possible : mettre tous vos œufs dans le même panier peut avoir des conséquences très néfastes si cela ne marche pas. Pensez à bien prévoir plusieurs options et avoir une stratégie B au cas où la négociation ne fonctionnerait pas avec le premier propriétaire.

5. Se montrer trop agressif : il est très facile de se laisser emporter par ses émotions lors des discussions sur le prix d’un local commercial, mais cela peut être contre-productif. Effectivement, si vous êtes trop agressif ou impoli pendant vos négociations, vous risquez non seulement de mettre à mal votre relation avec le propriétaire du local mais aussi d’empêcher toute possibilité d’accord mutuel.

Pour finir, gardez bien en tête que réussir une bonne négociation pour louer un local commercial repose sur un bon dosage entre mettre la pression au bailleur tout en restant respectueux et courtois durant toutes les étapes. Si cela peut sembler difficile dans un premier temps, prendre son temps pour s’informer autour du marché immobilier et sur l’offre disponible permettra alors de partir confiant pour entamer ces discussions qui peuvent rapporter gros !