Comment choisir un bon châssis PVC ?

Le châssis tient une place essentielle dans une construction. Celui-ci peut être à l’origine de pertes de chaleur importantes lorsque son isolation n’est pas convenablement réalisée. Il a également un rôle de protection dans la mesure où la plupart des cambriolages passent par le démantèlement du châssis. Qui plus est, la détermination de l’indice d’isolation global est fondée sur la qualité de la menuiserie extérieure, notamment le châssis. On comprend par là toute l’importance qu’il y a à bien choisir un châssis PVC. Pour ce faire, vous devrez vous appuyer sur des critères précis que nous allons voir dans cet article. 

L’isolation (la valeur U du châssis)

Pour le choix d’un châssis PVC, le principal élément à vérifier est la valeur U qui détermine le niveau de transmission thermique de l’équipement. Plus cette valeur sera basse, plus le châssis aura de bonnes performances en matière d’isolation. Vous avez également la possibilité d’ajouter un vitrage de qualité. Cela ne fera qu’améliorer l’isolation de votre habitation. 

A lire en complément : Le marché immobilier à Cavignac

Toutefois, pour la pose de votre châssis PVC à Namur, assurez-vous de recourir aux services d’un artisan qualifié. De cela va dépendre l’efficacité du matériel. En effet, vous pouvez acheter un bon châssis PVC, mais si l’installation est mal faite, l’isolation et le niveau de sécurité ne seront pas des meilleurs. 

Les composantes du châssis PVC

Au moment de l’achat d’un châssis PVC, vous devrez vous attarder à son assemblage, ses dimensions, sa finition et l’épaisseur de ses renforts conçus en acier. Ce sont ces derniers qui vous donnent l’assurance quant à la durabilité du châssis. 

A voir aussi : Local commercial : comment négocier le prix de la location ?

N’hésitez pas à demander à ce qu’on vous fasse visiter les ateliers où sont réalisés les travaux de fabrication des châssis PVC. Cela vous permettra d’évaluer la densité de même que la composition des renforts employés dans la conception des châssis, vu qu’ils ne peuvent être vus à l’œil nu. Un autre élément d’appréciation de la qualité des renforts reste le poids du châssis. 

La quincaillerie et la durée de garantie des châssis

La qualité d’une quincaillerie dépend des points d’ancrage. Ceux-ci doivent être en forme de têtes de champignon. Plus il y en aura au niveau du châssis, plus ce dernier démontrera de la résistance face aux tentatives d’effraction des malfaiteurs. Un dernier point à vérifier est la durée de garantie du châssis PVC. Généralement, celle-ci est d’une dizaine d’années.

Les avantages et inconvénients des châssis PVC par rapport aux autres matériaux (bois, aluminium)

Les châssis PVC ont de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients. Tout d’abord, il faut savoir que le PVC est un matériau isolant très performant. Il permet de maintenir une température constante dans la maison et donc de réaliser des économies d’énergie importantes. Les châssis en PVC sont faciles à entretenir et ne nécessitent pas beaucoup d’efforts pour rester propres.

Les châssis en PVC présentent aussi certains inconvénients qu’il faut prendre en compte avant de faire son choix. Tout d’abord, ils peuvent être moins résistants que des châssis en aluminium ou en bois face aux tentatives d’effraction. Leur couleur peut se décolorer au fil du temps s’ils sont exposés à des conditions météorologiques extrêmes comme le soleil intense ou la pluie battante.

En comparaison avec les autres matériaux disponibles sur le marché (bois et aluminium), chaque type a ses propres avantages et inconvénients spécifiques :

Avantages :
• Matériau naturellement isolant
• Aspect traditionnel apprécié par certains consommateurs
• Respectueux de l’environnement (si certification FSC)

Inconvénients :
• Entretien régulier requis (vernis / peinture)
• Moins durable que l’aluminium • sujets aux déformations dues à l’humidité ou aux changements de température
• Plus cher que les châssis PVC et aluminium

Avantages :
• Matériau solide, résistant et durable dans le temps
• Peu d’entretien requis (nettoyage régulier)
• Possibilité de choisir entre une large gamme de couleurs grâce à la technique du thermolaquage.

Inconvénients :
• Le matériau est un très bon conducteur thermique, ce qui rend le châssis moins isolant qu’un modèle en bois ou en PVC. Des systèmes de rupture de ponts thermiques peuvent être utilisés pour limiter cet effet négatif.
• Les coûts sont souvent plus élevés que ceux des modèles standard en PVC.

Avant d’acheter un châssis PVC, vous devez prendre aussi ces critères en compte pour être sûr d’avoir fait le meilleur choix selon vos besoins, votre budget et vos préférences pour garantir une réduction significative sur votre facture énergétique ainsi qu’une protection optimale contre les tentatives d’effraction.

Comment entretenir et nettoyer efficacement ses châssis PVC pour prolonger leur durée de vie

Maintenant que vous avez choisi d’investir dans des châssis PVC, il faut prendre soin de votre investissement en les entretenant régulièrement. Voici quelques conseils pour nettoyer efficacement vos châssis et prolonger leur durée de vie.

Tout d’abord, commencez par éliminer la poussière avec un chiffon sec ou une brosse douce. Utilisez une solution d’eau savonneuse (avec du savon neutre ou du liquide vaisselle) pour nettoyer plus en profondeur. Évitez les produits abrasifs qui risquent de rayer le PVC.

Pour les parties difficiles à atteindre, utilisez une brosse à poils souples ou un aspirateur muni d’un embout adapté. N’oubliez pas non plus l’intérieur des cadres où s’accumulent souvent les saletés.

Si nécessaire, vous pouvez utiliser un produit spécialisé pour dissoudre les taches tenaces telles que la graisse ou le goudron. Dans ce cas-là, assurez-vous toujours de suivre rigoureusement les instructions sur l’emballage et testez-le préalablement sur une petite partie peu visible du châssis avant une utilisation excessive.

Après le nettoyage, assurez-vous bien de rincer abondamment avec beaucoup d’eau propre afin qu’il ne reste aucun résidu savonneux qui pourrait endommager la surface du PVC au fil du temps.

Il peut être intéressant de lubrifier certaines pièces métalliques si elles sont exposées aux conditions climatiques extrêmes. Une fine couche de vaseline ou de silicone peut aider à éviter la corrosion et les bruits désagréables qu’elles pourraient générer.

L’entretien régulier des châssis PVC est essentiel pour garantir leur durabilité dans le temps. Avec un peu d’effort et de précaution, vous pouvez facilement prolonger leur utilisation sur une longue période tout en optimisant leurs performances énergétiques.