Comment calculer la rentabilité locative de son logement ?

Réaliser un achat immobilier à des fins locatives diffère énormément d’un achat réalisé dans le but de se loger. De nouveaux paramètres sont à prendre en compte pour réaliser une bonne acquisition. Parmi eux, la rentabilité locative occupe une place primordiale.

Pourquoi calculer la rentabilité locative ?

La rentabilité locative est l’élément le plus important à considérer lorsqu’on décide de réaliser un investissement immobilier. En effet, il ne s’agit pas ici d’obtenir un logement qui correspond à vos goûts, mais d’acquérir un bien immobilier dont la location serait rentable.

A lire également : Suisse : comment se porte le marché immobilier en 2021 ?

À cette fin, la rentabilité locative est un indicateur qui vous permet d’évaluer ce que vous rapporte le bien acquis. La rentabilité locative représente ainsi le rendement du placement d’un bien immobilier. Son calcul est alors un excellent moyen d’estimer les revenus acquis de la location d’un bien.

Immobilier : comment effectuer ce calcul de rentabilité ?

Le calcul de la rentabilité brute est une opération plutôt simple tant que l’on est en possession des données nécessaires à cette opération. La rentabilité brute s’obtient en faisant le rapport du loyer annuel par le prix du logement. Le résultat obtenu est ensuite multiplié par 100 pour obtenir un taux. L’expert régional (grande région Ouest) Duret Promoteur est un des groupes vers lesquels vous pourrez toujours vous tourner pour obtenir des résultats fiables en termes de rentabilité selon le bien que vous souhaitez acquérir.

A lire aussi : Investissement immobilier à Cherbourg : nos conseils

rentabilité locative logement

La rentabilité brute vous sert d’indicateur quant aux revenus que vous recevrez de la location de votre bien immobilier. Cet indicateur reste toutefois une estimation brute et n’inclut pas certaines charges endossées par le propriétaire qui loue son bien.

Afin d’obtenir des résultats beaucoup plus précis, la rentabilité nette intègre à la rentabilité brute toutes les charges supportées par le propriétaire. Pour l’obtenir, on reprend le calcul de la rentabilité brute en retranchant au loyer annuel les différentes taxes, charges non récupérables et frais de gestion que vous devez supporter. Le résultat obtenu de cette opération constitue un indicateur plus fiable que le taux de rentabilité brute.

Évaluer les résultats de son investissement locatif

Calculer votre taux de rentabilité est un excellent moyen d’obtenir un indicateur de la situation de votre investissement. S’agit-il d’une perte ou au contraire d’une incroyable source de revenus ? Le calcul du taux de rentabilité est une excellente technique pour obtenir la réponse que vous désirez.

Un problème se pose toutefois à beaucoup d’investisseurs en immobilier. Il s’agit tout simplement de l’interprétation du résultat obtenu de ce calcul. Obtenir votre taux de rentabilité est un bon point, mais comment comprendre les implications de ce résultat ?

Vous pourrez aisément obtenir satisfaction en contactant une agence spécialisée dans le traitement de ce type de données. Les calculs de vos taux de rentabilité seront donc pris en charge par des experts. À cela, vous pourrez ajouter les conseils qui vous seront apportés (l’interprétation de votre taux de rentabilité y compris) et leur aide dans la recherche d’un bon investissement.

Éviter les estimations incorrectes basées sur des statistiques douteuses ou dépassées est également l’un des nombreux avantages à opter pour des agences spécialisées. Cela vient d’ajouter aux nombreux autres avantages et garanties que vous offre un professionnel.

Show Buttons
Hide Buttons