Quel est l’impact réel des écoles sur le prix de l’immobilier ?

C’est une corrélation qui ne paraît pas immédiatement évidente, surtout à ceux qui n’ont pas d’enfant, mais une école (primaire, collège, lycée, etc.) peut avoir un impact majeur sur le prix du mètre carré dans un quartier. L’analyse des données immobilières des années 2019 et 2020 montre que le phénomène a tendance à s’accentuer dans les villes. Explications.

La réputation d’une école influence les prix de l’immobilier

Le processus derrière cet état de fait est assez simple à comprendre. Les parents soucieux d’offrir le meilleur à leurs enfants décident de favoriser un quartier proche d’une école bien réputée. Les familles les plus aisées peuvent alors dépasser le prix moyen du mètre carré pour s’assurer qu’aucun bien ne leur échappe. Résultat, le prix moyen du mètre carré augmente rapidement.

A découvrir également : Comment devenir propriétaire à Nantes ?

Ceux qui décident de faire une formation d’agent immobilier connaissent bien ce fonctionnement qui leur est expliqué très précisément. C’est une clé de compréhension importante pour comprendre les prix dans certains quartiers. D’autant plus que le phénomène s’est aggravé depuis la mise en place de la sectorisation scolaire, c’est-à-dire l’obligation de résider dans le quartier de l’école où l’on place ses enfants.

Quel est l’impact concret d’une école sur les prix du mètre carré ?

L’influence concrète est difficile à quantifier. Avant d’aborder certaines statistiques, il faut bien comprendre que c’est une corrélation à mettre en perspective avec le reste des éléments déterminant le prix du mètre carré. La proximité d’une école réputée aura un impact plus important dans une ville très densément peuplée comme Paris que dans une ville de province de plus petite taille.

Lire également : Plancher chauffant : le bon plan pour réduire ses factures énergétiques

Ceci étant dit, il est possible d’établir quelques moyennes afin de faire prendre conscience de l’ampleur du phénomène. Ainsi, sur le territoire français, la proximité d’un bon collège fera grimper le prix du mètre carré de 6 % en moyenne. De même, la proximité d’un lycée réputé fera grimper le prix du mètre carré de 10 %. Pour une famille recherchant plus de cent mètres carrés, cela peut avoir un impact considérable sur le coût total.

Les écoles sont des sources de dynamisme urbain

Au-delà de la préoccupation des parents pour l’avenir scolaire et social de leur enfant, il faut aussi prendre en compte l’impact des écoles sur le dynamisme urbain. Un établissement scolaire impose un rythme et un dynamisme à tout un quartier. Les gens y circulent et les jeunes l’habitent d’une manière particulière. Ainsi, une école produira généralement 18 % de commerces de bouche en plus dans son quartier, 35 % de services publics et privés en plus et 26 % d’infrastructures sportives.

Un tel phénomène doit donc être connu et compris par les professionnels de l’immobilier, mais aussi par les particuliers qui achètent ou qui vendent. Bien sûr, la face cachée d’un tel fonctionnement, c’est l’importante disparité sociale. La sectorisation scolaire, même si c’est une bonne idée, a eu un impact très négatif sur la mixité sociale en faisant grimper les prix de certains quartiers.

Show Buttons
Hide Buttons