Quand investir dans l’immobilier locatif ?

Investir dans l’immobilier, de plus en plus de personnes y pensent de nos jours. Les taux des crédits immobiliers sont devenus très attractifs et de nombreuses lois de défiscalisation permettent de bénéficier de bon nombre d’avantages fiscaux, surtout pour un investissement dans l’immobilier locatif. Malheureusement, les prix dans le secteur immobilier locatif changent constamment et il est difficile de s’y retrouver. De nombreuses personnes se demandent alors quand il faut investir dans l’immobilier locatif. On peut fournir plusieurs réponses différentes à cette question.

Quand investir dans l’immobilier locatif ? Maintenant !

2018 et les années à venir représentent le moment idéal pour investir dans l’immobilier locatif. En effet, un investissement dans l’immobilier locatif s’avère une opération très rentable actuellement ; toutes les conditions sont réunies pour que cette opération soit la plus avantageuse possible. Pour investir dans l’immobilier, il faut souvent obtenir un emprunt, et, si les taux de crédits ont pu être assez décourageants par le passé, il n’en est plus rien. Les taux proposés par les banques pour un emprunt immobilier sont plus bas qu’ils ne l’ont jamais été, comme en témoigne www.cle-immobilier.net. En faisant jouer la concurrence, on peut obtenir un taux très bas, et les banques ne sont plus aussi rigoureuses qu’elles l’étaient autrefois. C’est également le moment idéal pour investir dans l’immobilier locatif, car les dispositifs de défiscalisations immobilières permettent de bénéficier de bon nombre d’avantages, et la location peut bien souvent servir à rembourser la totalité du crédit immobilier.

Avant la fin des dispositifs de défiscalisations immobilières

S’il est vrai que les dispositifs de défiscalisations immobilières sont nombreux actuellement, cela pourrait changer dans les prochaines années. Actuellement, la demande en location de logement est plus forte que l’offre, ce qui a favorisé la mise en place des dispositifs que l’on utilise actuellement. Mais le but de ces dispositifs est de rétablir l’équilibre et de remédier au problème. Une fois leur mission accomplie, ces missions seront amenées à disparaître. Le dispositif Pinel en est un bel exemple. Celui-ci couvrait 5 zones, mais ne compte plus que 3, depuis le début de l’année. Les 2 autres zones ne font plus partie du dispositif, car l’objectif a été atteint pour ces zones. Il se pourrait que la même chose se produise pour l’ensemble des dispositifs et que d’autres types d’investissement soient mis en avant. Il faut donc investir avant la date butoir des dispositifs afin de tirer avantage de ceux-ci.

De manière générale, on peut investir dans l’immobilier locatif à tout moment pour le revenu supplémentaire qu’il permet d’avoir, mais il n’y a pas meilleur moment que maintenant.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter