Pourquoi acheter dans un programme neuf à Nantes ?

Le département de la Loire-Atlantique est doté d’une capitale classée au rang des métropoles Françaises : Nantes. Comme toutes les autres, elle bénéficie d’un parc immobilier neuf florissant. Les acquéreurs ont donc de nombreuses possibilités de choix d’habitation parmi toutes les résidences principales proposées. Les investisseurs eux aussi ont de quoi se tailler leur part du marché avec l’investissement locatif Pinel à Nantes. Pour mieux vous présenter les raisons pour lesquelles vous devrez investir ou acheter dans l’immobilier neuf à Nantes, nous vous proposons de découvrir Nantes, puis son marché immobilier.

Nantes, une métropole toute neuve aux nombreux atouts 

Nantes n’est pas seulement une ville de France, mais la deuxième sur la liste des villes où investir depuis 2013. Labellisée ville d’art et d’histoire, elle offre à ses visiteurs parcs et jardins en bord de fleuve, animations culturelles, patrimoine historique… c’est donc un lieu stratégique à l’économie florissante. Elle occupe la première place nationale dans le secteur agroalimentaire, et a vu naître des marques devenues emblématiques. Tout ceci a facilité depuis 2018 la mise sur pied de projets urbains, visant le développement et le renouvellement de la cité des ducs. Découvrez ce programme immobilier à Nantes qui a fait prospérer le marché de l’emploi dans la région.

A lire aussi : Achat d’une nouvelle maison : comment choisir ?

Les tendances du marché immobilier neuf à Nantes

À ce jour, la ville compte plus de 180 000 logements dont 80 % sont des résidences principales et 20 % des maisons. Classée en zone B1 par le dispositif Pinel, la ville compte 56 % de sa population comme locataire, avec des tarifs de location fixés à 10,44 €/m2/mois. Cette localité propice à l’investissement locatif est également subdivisée en quartiers où certains sont plus côtés que d’autres. Avec le taux de crédit immobilier qui est plutôt favorable, car variant de 1,14 à 1,77 %, l’obtention d’un crédit immobilier est possible, et les conditions abordables.

A lire en complément : Taux immobiliers : les banques veulent relancer la demande