Où acheter à Toulouse en 2021 ?

Toulouse est sur la scène des grandes villes de plus de 100 000 habitants, où il est bon d’investir en 2021. Il faut dire que la ville rose jouit d’une situation privilégiée entre la France et l’Espagne, à quelques kilomètres des premières plages méditerranéennes et du Parc Naturel Régional Ariegeoise-Pyrénées. Avec des prix immobiliers de 2900 €/m² en moyenne, l’achat à Toulouse est donc assez bon marché. Et, malgré une augmentation rapide de 8% en 2019, le prix des terres a augmenté, mais progressivement depuis plusieurs années. Une dynamique que nous devons avant tout aux nombreuses entreprises établies et à la vie académique.

Ces caractéristiques peuvent être trouvées à Montpellier, la troisième métropole dans le classement « Note à l’achat ». Dans la ville au pied de la Méditerranée, les prix des logements sont modérés : 2,992€ en moyenne pour un appartement et 3.446€ par m² pour une maison.

A découvrir également : Nantes : pourquoi choisir d'investir dans l'immobilier locatif ?

Ce qui est encore plus surprenant, c’est que la ville d’Annecy est le sommet du classement mondial et la deuxième plus grande ville en 2021. Les prix sont plus élevés à 4,150 €/m² en moyenne, ce qui représente une augmentation de 6,4 % en un an. La Venise des Alpes a démontré son attrait grandissant, accueillant 7 470 habitants supplémentaires et créé 2 762 nouveaux emplois en cinq ans. Après Annecy, nous retrouvons Lyon, Aix-en-Provence et Nice en quatrième, cinquième et sixième place respectivement.

Dans les environs de Paris, les propriétés sont stimulées par de grands projets

A découvrir également : Comment faire estimer les travaux d'une maison avant achat ?

Dans la région, les villes moyennes de 50 000 à 100 000 habitants peuvent également être un secteur intéressant pour l’achat en 2021 .

Avec un pouvoir d’achat urbain de 138 m², Niort représente un investissement de 200 000 euros en un an, malgré une hausse de prix de 9%.

La ville est suivie par Quimper et Cholet, qui ont enregistré une hausse de prix de 8,3 % et 4,5 % respectivement en un an. Bien que le nombre de nouveaux résidents à Niort ait augmenté au cours des cinq dernières années, ce n’est pas le cas à Quimper et Cholet. Mais avec des prix moyens compris entre 1 300 et 1 430 €/m², il y a assez pour effectuer de belles opérations.

Dans la région parisienne, l’étape comprend les villes de Massy (91), Noisy-le-Grand (93) et Chelles (77). Ces villes de la grande couronne d’Ile-de-France sont moins chères que Pariset jouissent d’une forte dynamique. Les nouveaux résidents apprécient le pouvoir d’achat entre 43 et 53 m² pour un achat de 200.000€ et les grands projets urbains , dont le Grand Paris tant attendu.

Comment investir dans l’immobilier neuf

Un investissement dans l’immobilier neuf n’est pas à prendre à la légère, car le rendement ne se fera pas directement, il faudra attendre plusieurs années. Il faut bien s’informer afin de ne pas faire de bêtises et être sûr de soi. Des lois existent pour la défiscalisation par exemple, comme la loi Pinel, qui met en avant le fait qu’il y a une réduction d’impôt en fonction du temps depuis lequel vous louez le logement (pour six ans la réduction d’impôts se fait à 12%, et elle est de 21% si vous louez douze ans). Le dispositif Censi-Bouvard met aussi en avant l’investissement locatif, qui permet une réduction d’impôts. Dans le sud de la France, notamment dans l’immobilier neuf à toulouse, de nombreuses annonces sont faites sur internet, afin de le mettre en avant. Vous pouvez donc retrouver des ventes de bien immobilier neuf dans certains quartiers de Toulouse, comme le patio Roquelaine, Lardenne, Croix-Daurade ou encore les Argoulets. Il ne faut pas hésiter à poser les questions nécessaires afin de pouvoir vous renseigner correctement, et ne pas faire d’ erreurs en passant à côté de quelque chose d’important.

Show Buttons
Hide Buttons