L’immobilier à Nantes : état des lieux

Avec la pandémie du covid-19, il n’est pas surprenant que beaucoup de secteurs aient été impactés. Celui de l’immobilier n’en fait pas exception, surtout à Nantes. Si vous avez donc l’intention de vous tourner vers ce secteur, il est impératif d’en connaitre l’état des lieux.

Nantes : les prix dans le secteur immobilier

Il faut dire que les prix ne sont pas les mêmes en fonction des quartiers dans lesquels vous avez l’intention d’investir. En l’occurrence, pour un appartement qui se situe dans la ville de Nantes, vous aurez besoin de 3.479 € contre 2.609 € à Saint-Herblain. Aussi, si vous souhaitez vous procurer une maison, il faudra prévoir au moins 4.131 € le m², alors qu’à Saint-Herblain, le prix du mètre carré est estimé à 3.109 €.

A lire aussi : On n'arrête plus Edifea !

Ainsi, pour réaliser votre investissement, il vous faudra contracter un prêt immobilier auprès des organismes prêteurs comme le Crédit Agricole. Par ailleurs, en ce qui concerne les loyers, il y a également des différences à signaler. En effet, vous devez prévoir 13 € par mois pour le m², si vous souhaitez louer à Nantes.

Cependant, il faut notifier que l’investissement dans le neuf est devenu un secteur assez compétitif. Cela se justifie surtout par l’instauration de la loi Pinel, qui vient un tant soit peu avantager les investisseurs. En effet, cette loi impose un barème qui est modifié chaque année. Ainsi, les propriétaires ont la possibilité de trouver facilement des locataires.

A découvrir également : Guide sur l’achat d’un terrain pour la construction d’une maison

Nantes et ses taux de crédit immobiliers

De façon générale, les taux de crédit immobiliers sont les plus bas en France. La ville de Nantes n’en déroge pas, car avant la crise sanitaire liée au coronavirus, il était possible d’emprunter à un taux avoisinant les 1 %. Par exemple, pour un crédit contracté pour une durée de 15 ans, il était possible de profiter d’un taux de 0,97 %.

Cependant, avec la crise, ces taux ont augmenté de façon significative. En réalité, pour un tel crédit, vous bénéficierez désormais d’un taux estimé à 1,25 %. Cependant, il faut souligner que ces taux reviennent progressivement à la normale depuis quelque temps. Ainsi, il est possible désormais depuis octobre de bénéficier d’un taux de 1,12 %.

Nantes : la position des courtiers immobiliers

Pour les courtiers, il est assez clair que la pandémie du coronavirus arrange les affaires de ceux-ci. En réalité, l’augmentation des prix de l’immobilier nantes constitue une véritable raison pour laquelle il est particulièrement conseillé d’investir dans l’immobilier dans cette ville. Par ailleurs, les programmes immobiliers neuf ne manquent pas dans la ville. Il y a en réalité près de 600 logements qui sont mis en vente.

Ainsi, pendant le mois de mars, les agences immobilières se sont adaptées à la situation. En effet, celles-ci ont mis en place des dispositifs numériques afin de garder le contrôle sur le marché. Cela leur a permis de continuer le suivi des clients sur leurs différents projets. Il est donc possible pour ceux-ci de profiter de plusieurs services. Il s’agit entre autres :

  • De la signature digitale ;
  • Les meetings via visioconférence ;
  • Les visites virtuelles du logement, etc.

Aussi, grâce à la mise en place de ces dispositifs numériques, les agences immobilières ont pu reprendre la gestion des projets qui avaient été entamés avant la crise sanitaire.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter