La location meublée non professionnelle, une solution d’investissement immobilier avantageuse

La location en meublé non professionnel obéit à un régime fiscal dont seuls les particuliers ayant loué leur résidence meublée peuvent profiter. Cela présente de nombreux bénéfices en termes d’imposition. Le LMNP s’avère plus bénéfique que le régime forfaitaire. Il convient alors de se renseigner sur les divers avantages qu’il procure. Découvrez dans ce contenu les privilèges octroyés le LMNP.

La gestion de la location meublée non professionnelle à l’aide d’outils avancés

L’administration fiscale les oblige à utiliser des logiciels de comptabilité règlementés. Cette exigence est justifiée puisque ces outils facilitent la vérification de l’activité économique ainsi que la déclaration fiscale qui peut également se faire sur Declarer-LMNP

Lire également : Comment trouver une bonne agence immobilière ?

. Les logiciels recommandés sont livrés avec des fonctionnalités de gestion locative très intéressantes. À ce titre, les tableurs de type Excel ne seront plus utiles en raison de l’absence de fonctions permettant un suivi des données comptables.

Les avantages de la location meublée non professionnelle

L’avantage majeur que procure le régime locatif meublé non professionnel réside dans la catégorie des profits perçus. Cela octroie une comptabilité avantageuse puisqu’il devient possible de recouvrer la TVA lorsque le bien immobilier est neuf. Ce régime offre également la possibilité d’amortir l’infrastructure tout en créant des revenus imposés ou non. Pour plus d’information, consultez tableau charges récupérables et non récupérables 2022.

A lire en complément : Comment trouver un logement rapidement suite à une mutation ?

Le recouvrement de la TVA

Un investisseur ayant opté pour le régime LMNP bénéficie du titre de commerçant, ce qui lui permet de recouvrer l’entièreté de la TVA de son logement. La taxe sur valeur ajoutée ainsi récupérée en une seule fois pendant le semestre suivant la première location est estimée à 20 %. Néanmoins, le logement doit offrir 4 services au minimum pour que cela soit possible.

L’amortissement de l’infrastructure immobilière

Il est important de percevoir les amortissements comme des charges déductibles des revenus. Par conséquent, ils ne peuvent pas générer de gain ou de déficit à reporter sur les revenus imposables. Cependant, lorsque les amortissements de l’année excèdent le résultat annuel d’exploitation, alors, ils deviennent reportables sur les années ultérieures. Bénéficiez du statut LMNP, c’est être capable d’amortir la totalité de l’investissement mobilier et immobilier respectivement sur une période de 7 et 30 ans.

La réduction des impôts

La combinaison de la loi Censi-bouvard avec le régime LMNP constitue une excellente solution pour réduire les impôts sur le revenu à hauteur de 11 % sur 9 ans. Cette astuce s’applique uniquement aux résidences de services neuves. Afin d’en bénéficier, l’investisseur doit s’engager à mettre le bien en location pendant un minimum de 9 ans. Les personnes qui choisissent de jouir de cet avantage ne peuvent en aucun cas le cumuler avec l’amortissement reportable.

Délégation de la gestion locative

Un investissement en régime LMNP vous soulage de la gestion locative du bien immobilier. Désormais, une société d’exploitation professionnelle s’en occupera pour vous. Cette dernière s’engagera à vous reverser les loyers et à se charger de tout ce qui concerne la location.

En somme, la location meublée non professionnelle s’avère avantageuse en ce sens qu’elle permet de récupérer jusqu’à 20 % de la TVA tout en jouissant de réduction d’impôts. Ce régime octroie aussi la possibilité d’amortir le bien et de déléguer sa gestion à une société spécialisée.