Immobilier : les 3 grandes villes où les prix vont grimper

Malgré la pandémie du covid 19, le prix de l’immobilier en France contre toute attente continue de grimper. Une excellente opportunité d’investissement pour les investisseurs immobilier. Cependant, dans cette flambée générale, trois grandes villes se distinguent des autres. Quelles sont les 3 grandes villes où les prix vont encore grimper cette année ? Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir à ce propos.

Lyon : une opportunité d’investissement intéressante


À l’instar des villes comme Nantes et Rennes, Lyon avec ses 100 000 habitants occupe une place importante dans le classement des grandes villes où les prix sont en hausse perpétuelle. En effet, les tendances du marché immobilier en France montrent que cette grande ville à une belle perspective de plus-values dans les 15 ans à venir. Ceci se traduit sans doute par la situation démographie de la région, la dynamique de l’emploi ainsi que les projets du cadre de vie et des infrastructures qui ont été récemment initiés par les autorités. Ces facteurs constituent une excellente grille de lecture si vous voulez comprendre et anticiper sur la valeur de la pierre dans les grandes villes françaises.

A lire en complément : Que doit-on vérifier avant d’acheter un bien immobilier ?

En plus d’une augmentation de + 11,8 %/5 652 €, cette dernière année, le prix de l’immobilier à Lyon a encore grimpé de 4,1 %. De plus, le marché de l’immobilier hors de Paris est de plus en plus convoité.

Nantes : les prix s’enflamment


La dynamique actuelle de Nantes en ce qui concerne l’immobilier est fascinante. Cette grande ville a connu en 2020 une hausse de 11,9 sur le prix de l’immobilier et principalement de l’immobilier ancien. Cette augmentation annuelle se monte à 4151 €. En effet, comme c’est le cas de l’immobilier autour du lac d’annecy, le marché nantais est caractérisé par une très forte demande. Toutefois, l’offre par contre est très restreinte et donc n’arrive pas à véritablement satisfaire le nombre de demandeurs toujours croissant. Justement, c’est cette disproportion existant entre l’offre et la demande qui favorise cette flambée des prix.

A lire en complément : Comment reconnaître une agence immobilière compétente ?

Tandis qu’au cours de cette année une augmentation de 5,3 % a été constatée. Dans cette même dynamique, les produits proposés partaient très vite. Ce qui représente à n’en point douter, une sacrée aubaine pour les investisseurs à la recherche d’une bonne rentabilité. De plus, si l’immobilier ancien attire massivement de monde, plusieurs autres quartiers sont en plein renouveau.

Marseille : grande évolution des prix de l’immobilier


La ville marseillaise avec ses 868277 habitants est la seconde commune française la plus peuplée après Paris. De ce fait, il est bien justifié que les prix de l’immobilier soient en constante évolution. On estime qu’au cours de l’année 2021 les prix ont grimpé de 7 %. Ce qui donne comme prix moyen après compilation des évolutions par arrondissement, une moyenne de 3277 € le mètre carré. Par ailleurs, la détérioration progressive des logements anciens depuis quelques années et le nombre très réduits de logements neufs disponibles entraîne la haute massive des prix. Ajoutez aux nouvelles normes écologiques mises en place par le gouvernement concernant les travaux de rénovation obligatoire, les prix ne sont pas prêts de baisser de sitôt.