Comment réussir son investissement locatif 

Si vous avez envie d’investir dans un projet rentable, pourquoi ne pas opter pour l’immobilier ? Dans cet article, nous vous donnons 5 astuces imparables pour rendre votre investissement locatif sûr et pérenne. Résultats garantis.

No1 : Faites le point de votre situation financière


Pour réussir son investissement locatif, il est essentiel d’adopter les bons réflexes. Dans cette optique, la toute première démarche à mener, c’est de faire le point de sa situation financière.

A découvrir également : C'est quoi les intérêts d'emprunt ?

En d’autres termes, vous devez avant tout engagement évaluer l’état de vos finances actuelles. Dans les faits, cette analyse vous permet de déterminer votre marge de manœuvre afin de définir convenablement vos objectifs.

Bien menée, elle vous permet de disposer d’une vue d’ensemble de votre capacité financière afin de profiter des différentes opportunités offertes par le marché. Vous pourrez ainsi vous engager à court ou à moyen terme, et profiter des dispositifs comme ceux de la loi Pinel.

A lire aussi : Les aides à l’acquisition d’un logement neuf

En somme, cette démarche méthodique vous permettra d’amortir toutes les dépenses engagées, de l’achat à la construction en passant par la gestion locative de votre bien.

No2 : Optez pour une ville en pleine croissance


Une fois votre situation financière déterminée, le moment est venu de rechercher l’emplacement idéal pour votre bien locatif. À ce stade, notre conseil, c’est d’opter pour les villes en pleine croissance.

En plein essor, elles représentent en effet des pôles économiques attrayants où vous pourrez louer votre bien sans crainte de vacances locatives. Pour profiter donc au maximum de votre investissement, pourquoi ne pas opter pour les villes touristiques ou étudiantes ?

Dans l’un ou l’autre des cas, veillez à ce que votre logement bénéficie d’un bon emplacement pour l’accès rapide à des services comme :

  • Le transport ;
  • Les hôpitaux ;
  • Les écoles ;
  • Les commerces ;
  • Etc.

No3 : Privilégiez les locatifs prisés par la population locale

L’autre secret pour réussir votre investissement locatif, c’est de privilégier les habitations prisées par la population locale. Pour preuve, si vous décidez d’investir dans une zone rurale, l’erreur serait d’opter pour les appartements de type T2 ou les studios.  

L’idéal dans ce cas, c’est de miser sur les constructions classiques. Si vos objectifs vous ramènent par contre dans une ville à taille moyenne, les logements de type T3 sont les plus indiqués.

Vous l’aurez compris, votre job, c’est de miser prioritairement sur les appartements prisés par les habitants de votre ville de destination.

No4 : Misez sur la qualité des biens

La règle d’or pour viabiliser votre investissement locatif, c’est de miser sur la qualité de vos biens. Cette règle se veut en effet non négociable, en raison notamment de son impact sur votre investissement locatif.

Pour vous assurer donc de la qualité de vos ouvrages, n’hésitez pas à faire appel à des professionnelles pour des contre-visites régulières.

No5 : Recherchez des crédits immobiliers


Vos objectifs définis et l’emplacement localisé, il ne reste plus qu’à rechercher des crédits immobiliers. Ici, retenez que l’idéal serait de prendre des engagements sur le long terme.

Dans la pratique, en optant pour un crédit immobilier de 15 ans par exemple, vous réduirez au maximum votre apport financier.

Notre conseil,  c’est de veiller à négocier une clause d’alignement de vos remboursements sur vos loyers à venir. Ainsi, vous pourrez vous acquitter de vos différents engagements sans vous essouffler financièrement.

Notons pour finir que la location de votre bien suivant les dispositions de la loi Pinel vous permettra de profiter de ce dispositif. Pensez-y.