Comment réduire les charges de copropriété ?

Les charges de copropriété qui sont généralement assumées chaque trimestre peuvent s’élever parfois à plusieurs centaines d’euros. Cette charge peut être difficile à supporter pour les copropriétaires qui ont un emprunt à rembourser ou pour diverses autres raisons. Les charges à assumer sont souvent liées au chauffage, à l’entretien et au gardiennage. Selon les professionnels, il est généralement possible de comprimer les charges de copropriété à hauteur de 10 à 15% ; une réduction drastique n’est cependant pas envisageable d’après l’analyse des syndics de copropriété et de certaines associations. Nous verrons dans cet article quelques astuces utiles pour réduire les charges de copropriété.

Quels leviers pour réduire les frais de chauffage ?

Le chauffage est l’un des premiers postes de dépense en copropriété ; il constituerait en moyenne près de 28% de l’ensemble des charges annuelles. Certaines solutions sont envisageables. Vous pouvez notamment renégocier le contrat de fourniture en lançant un appel d’offres afin d’obtenir des tarifs intéressants. Il est possible également de diminuer la température de 1 degré afin de réaliser des économies sur le combustible à hauteur de 7%.

Pour réduire significativement la facture, il peut être bienvenu de revoir la performance énergétique de l’immeuble en procédant à une bonne isolation des murs et de la toiture et en veillant à remplacer les chaudières présentant un certain degré de vétusté. Il est également possible de réaliser des travaux renvoyant par exemple au calorifugeage des tuyaux d’eau chaude. En effet, une solution peut consister dans le fait d’effectuer le calo pour réduire les charges de copropriété.

Réduire les frais d’entretien

L’entretien renvoie souvent à des travaux par ci et par là, qui mine de rien finissent par représenter une certaine somme. Ces travaux d’entretien renvoient souvent au dépannage et à la maintenance. Il est possible de réaliser des économies sur le poste entretien en remplaçant notamment les contrats d’entretien souvent inutiles par des prestations ponctuelles qui n’occasionnent des dépenses que si le besoin s’en fait sentir. Il est également recommandé de mettre en concurrence les prestataires pour obtenir des réductions.

Réduire le poste gardiennage

Il s’agit du deuxième poste de dépense, il représente à peu près 20% des charges de copropriété. Les faits montrent que sa présence est utile, c’est par conséquent le poste pour lequel il est plus difficile de réaliser des économies.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter