Comment faire un relevé d’architecture ?

Souhaitez-vous produire un relevé d’architecture, sans pour autant savoir comment cela va se faire ? Ce procédé permet de maîtriser les détails d’un bâtiment grâce à la précision des mesures. Il s’occupe du plan, de la coupe et d’élévation de l’édifice. Pour le faire, plusieurs techniques s’offrent à vous. Découvrez-les ici.

Déterminez l’échelle de réalisation

Pour faire un relevé d’architecture, vous devez d’abord choisir l’échelle de réalisation. En effet, le plan de la construction existante doit être suffisamment grand pour faciliter la lecture. Cela permet également de compléter aisément les autres détails. Optez pour une dimension de 2 cm pour 1 m soit une échelle de 1/50e. Elle est beaucoup plus recommandée par les professionnels.

A lire également : Investir dans l'immobilier en Belgique : les spécificités

Toutefois, vous avez la possibilité de faire le dessin de certains éléments indispensables en prenant par exemple 5 cm pour 1 m (échelle 1/20ème). Ils paraîtront plus grands pour être lus sans difficulté.

Effectuez le dessin du plan

Une fois que vous parvenez à définir l’échelle que vous voulez utiliser, vous pouvez à présent procéder au dessin du plan. Pour cela, vous devez savoir exactement ce qu’il faut esquisser.

A lire aussi : Où placer son argent en attendant un achat immobilier ?

Les murs

Sur votre dispositif, vous devez réaliser les murs extérieurs et porteurs. Les lignes doivent être très grandes pour se distinguer des autres. N’oubliez pas de mentionner les vraies épaisseurs de vos murs.

Les ouvertures

Effectuez ensuite les ouvertures dans les murs que vous avez tracés. Mentionnez la mesure exacte des portes et des fenêtres et le sens dans lequel vous allez les ouvrir. Indiquez correctement leur positionnement par rapport aux extrémités d’un mur. Si de petites sorties sont prévues, n’hésitez pas à les mettre. Les encadrements sont aussi à renseigner avec leurs dimensions réelles.

Les cloisons et les pièces

Enchaînez avec les cloisons de distribution. Définissez leur emplacement et le nombre de mètres qu’elles doivent faire. Réalisez par la suite les différentes pièces du bâtiment. Renseignez les mesures en prenant en compte de :

  • la hauteur sous le plafond ;
  • la profondeur ;
  • les largeurs.

N’oubliez pas les divers recoins, les placards encadrés, les embrasures, les niches et les piliers. Les portes et encadrements qui doivent les accompagner sont aussi à dessiner avec leur sens d’ouverture. En ce qui concerne la hauteur sous plafond, marquez-la par des pointillés.

Les conduites

Les conduites et les cheminées sont également à esquisser sur votre feuille. Placez les grilles d’aération haute et basse sur les murs extérieurs. Mettez les gaines de ventilation et électriques. Prenez aussi le temps de préciser où vous allez mettre les prises de courant, les interrupteurs et les lumières.

Disposez selon votre goût, les entrées et les sorties d’eau de la maison. Définissez les lieux des équipements pour chauffer, boire et décompter la consommation d’eau. Faites pareil pour le gaz et le tableau d’électricité.

Faites une légende

Pour terminer votre relevé d’architecture, vous devez mettre une légende. Elle permet d’expliquer les graphismes. Par exemple, si les ouvertures sont hachurées, indiquez-le en dessous de votre dessin. En effet, le but est de montrer que tel coloris se rapporte à un élément précis.

Mentionnez l’échelle que vous avez utilisée pour faciliter la vie aux constructeurs. Ainsi, la carte continuera à être lisible, même si elle rétrécit à l’issue d’une photocopie. C’est aussi l’endroit de donner la nature des revêtements de sol que vous avez utilisés.