Acheter un bien immobilier : quels sont les frais à payer en plus du prix d’achat

Lors de l’achat d’un bien immobilier, de nombreux acquéreurs commettent l’erreur de ne pas prendre en compte les frais à payer en plus de la valeur du logement. Or, ces coûts annexes peuvent influencer considérablement votre jugement final. Si vous ne maitrisez pas ces prix, on vous les présente ici afin de vous aider à bien calculer le montant total d’achat immobilier pour prendre la bonne décision.

Le coût total d’achat d’un bien immobilier


Bien avant d’acheter un logement, vous devez calculer le prix total du projet. Cela va vous permettre de bien planifier le plan de financement du bien immobilier afin de rester dans les limites de votre budget.

Lire également : Pourquoi recourir à un courtier en crédit immobilier ?

La réalisation de ce calcul peut rapidement devenir complexe si vous ne maitrisez rien du domaine. Il vous sera alors plus bénéfique de confier votre projet aux professionnels expérimentés sur www.interconstruction.fr/ pour éviter toute erreur.

Les experts du Groupe Interconstruction vous accompagneront à chaque étape pour vous aider à vendre, acheter ou à construire le bien immobilier qui vous convient le mieux selon votre budget.

A lire en complément : Investissement immobilier : pourquoi souscrire à une assurance ?

En outre, une telle opération vous permet de savoir s’il vous sera plus avantageux de financer l’achat d’un appartement que de le louer sur un certain nombre d’années. Étant donné les coûts élevés de l’immobilier actuel et les menaces de baisses des prix, la location est l’option la plus envisagée ces dernières années.

De ce fait, le calcul du montant total de l’achat d’un bien immobilier vous offre l’occasion de choisir la solution la plus intéressante sur le plan financier.

Le prix d’achat d’un appartement ou d’une maison

Le prix du bien à acheter représente la variable qui régule tous les autres frais liés. En vérité, c’est le montant d’achat du logement ou de la maison qui déterminera :

  •  La valeur de la commission de l’agence immobilière ;
  •  Les frais du notaire ;
  •  La somme à emprunter ;
  •  Etc.

De ce fait, vous ne devez pas surpayer votre appartement. Essayez de l’acquérir à un prix plus bas que possible. En vérité, une réduction de prix de 10 % vous offre l’occasion de gagner plus de 20 % sur le montant total !

Les frais de notaire


Que vous décidiez d’investir dans du neuf ou dans l’ancien, vous devrez impérativement payer les frais de notaire lors de la signature de la l’acte. Les frais à payer sont composés de divers éléments :

  •  Des taxes et impôts, particulièrement les droits de mutation ;
  •  La commission du notaire ;
  •  Des droits d’enregistrement et de gestion ;
  •  Etc.

Pour un bien ancien, vous devrez payer 7 à 8 % du prix du bien et 2 à 3 % pour un logement neuf comme frais de notaire.

Les frais d’agence immobilière


En passant par une agence immobilière pour faire un achat de bien immobilier, vous devrez aussi verser des frais d’agence. Chaque agence fixe ses prix.

Cependant, vous pouvez profiter de la forte concurrence qui existe entre les agences immobilières pour négocier la commission à payer.

Les frais supplémentaires

Par rapport à un locataire, un propriétaire de bien immobilier doit également payer des charges supplémentaires :

  •  La taxe foncière qui dépend de la taille du bien et du montant exigé par la commune ;
  •  Le coût des travaux d’entretien et de mise aux normes ;
  •  Les charges de copropriété qui peuvent couter très cher.

En fin, n’oubliez pas aussi le coût d’un éventuel emprunt si vous devez faire un prêt immobilier pour réaliser l’achat du bien.