Pourquoi réaliser un diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier est une étude poussée sur les différentes caractéristiques d’une construction. Cette analyse doit être effectuée obligatoirement par un professionnel certifié et accrédité. Il s’agit d’une opération qui garantit une certaine assurance au propriétaire et à l’acquéreur. Quelles sont les raisons de réaliser un diagnostic immobilier ?

Une démarche réglementaire

Le diagnostic immobilier est une démarche qui doit être réalisée obligatoirement lors d’une transaction immobilière, d’après la loi Carrez de 1996. Le propriétaire qui désire vendre ou louer son bien doit mettre à disposition de l’acquéreur un dossier de diagnostic technique (DDT) et associer à sa publication d’annonce immobilière, un diagnostic de performance énergétique (DPE). Ces documents permettent de connaître l’état d’un bâtiment. Ils sont fournis par un professionnel, suite à différentes analyses et études qu’il réalise sur l’habitation. Pour réaliser un diagnostic immobilier lors de vos transactions, faites appel à cet expert en bâtiment.

Une garantie importante

Le diagnostic immobilier est un dispositif visant à renforcer la sécurité des personnes qui résident dans un ouvrage, ainsi que les biens qui s’y trouvent. L’opération implique, en effet, plusieurs études qui doivent renseigner sur l’état général de la construction, l’usure des équipements et des installations, ainsi que la présence de certaines composés nuisibles à la santé des occupants de la maison. Ces analyses servent notamment à déterminer les travaux à apporter aux logements anciens pour qu’ils soient conformes aux normes de confort et de sécurité en vigueur. Le plomb et l’amiante sont par exemple des matériaux autrefois employés dans la peinture et qui présentent des dangers pour la santé. Ils peuvent être mis en évidence suite à un diagnostic immobilier.

Des informations essentielles en cas de vente

En sus d’être une formalité obligatoire lors d’une transaction immobilière, le diagnostic immobilier rassure aussi bien l’acquéreur que le vendeur. A la suite de l’analyse, le propriétaire possède tous les renseignements nécessaires pour bien évaluer la valeur de son bien. De même, les documents résultant du diagnostic peuvent servir de preuve en cas de litiges avec l’acheteur, relatifs à des vices cachés.S

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter