Les premiers ETN Bitcoin et Ethereum arrivent à la Bourse de Paris

L’Exchange Traded Fund Bitcoin n’est plus inconnu aux États-Unis. Pourtant, la Security and Exchange Commission n’est toujours pas prêt à les reconnaître entièrement. Certes, les premiers ETF Bitcoin ont rencontré une franche réussite plus au nord des Amériques, mais pour le pays de l’oncle Sam, le refus d’enregistrement est permanent. Voilà pourquoi, une autre sorte d’Exchange Traded Product a été mise en circulation dans la zone européenne.

C’est quoi les ETN ?

Un ETN est la matérialisation d’une dette de l’émetteur à l’encontre de l’investisseur. En effet, prenons l’exemple d’un investisseur qui se procure un ETN. L’émetteur de cet ETN, prend l’engagement de retourner l’argent investi à l’échéance du titre. Bien entendu, des frais de gestions seront déduits de la somme à rembourser.

A lire également : Quelles sont les questions à se poser lors de l'achat d'une maison ?

Ce montant à rembourser subira aussi d’autres opérations financières à savoir l’ajout ou la soustraction des performances du titre en question. On peut donc comparer les ETN à des obligations à coupon zéro. Une obligation à coupon zéro ne verse pas d’intérêts.

Dès le 1er juin, le gestionnaire des ETN qui n’est autre que VanECK lancera des ETN Vectors Bitcoins et Vectors Ethereum en France et dans le pays des Néerlandais. Le but de cette opération consiste à permettre aux investisseurs d’avoir accès à ces 2 actifs de cryptosphère. Il leur suffira d’utiliser un compte titre traditionnel.

A découvrir également : Est-ce le bon moment pour bien investir dans l’immobilier ?

cryptomonnaie

La particularité des ETN réside dans le fait qu’ils sont couverts à 100 % par des cryptomonnaies telles que le bitcoin et l’ethereum qui sont stockés à froid. Ce stock est disponible dans des comptes de la Bank Frick qui en devient donc le garant et dépositaire. Présentement, les é ETN en question sont sur la table de négociation de l’allemand Euronext.

Quels sont les enjeux de l’ETN pour les investisseurs ?

Pour Matjin Rozemuller, le CEO de VanEck Europe, le Bitcoin et l’Ethereum sont désormais considérés comme les cryptomonnaies les plus importantes sur le marché. Puisqu’elles ne présentent qu’une très faible corrélation avec les autres classes d’actifs disponibles sur le marché, elles représentent une belle opportunité à saisir.

En effet pour un investisseur, ces monnaies aident favorablement à diversifier le portefeuille d’investissement. Le fait est que l’ETN est intimement relié aux ETF. Ces derniers sont un sous-ensemble des ETP. Sur un marché boursier comme celui de Paris, un ETF se négociera de la même façon qu’une action cotée en temps réel.

Au nombre des ETF présents sur les marchés boursiers, le Vanguard S&P 500 ETF fait partie des plus populaires. Pour la bourse de Paris, toutes ces informations seront nécessaires pour protéger, ou donner de belles opportunités aux investisseurs de faire des affaires. Pourtant bon nombre sont sceptiques quant à la réussite de cette opération boursière. Une chose est sûre, c’est déjà lancé.

En outre-Atlantique, ce sont huit demandes d’ETF qui sont soumises à l’approbation de la SEC. L’une d’entre notamment provient de la VanEck. Les gestionnaires d’ETF espèrent que le changement de direction à la tête de la SEC permettra de dépasser les refus systématiques qu’ils rencontrent depuis 2019. Ainsi, ils pourront faire de même qu’à la Bourse de Paris, être inscrit pour démarrer sur le marché boursier américain.

Show Buttons
Hide Buttons