Faut-il acheter en viager ?

Tout le monde s’interroge sur le bien-fondé du viager. L’on aimerait savoir à qui cela profite. Si vous êtes acheteur, il serait préférable que vous soyez informé sur ce qui vous attend. Tout compte fait, oui, vous devriez acheter en viager pour profiter de ses avantages.

Un bien sécurisé

Acheter un bien immobilier en viager, c’est prendre un bien qui tient encore debout. Il y a quelqu’un qui vit à l’intérieur de l’appartement ou de la maison. La plupart du temps, c’est une personne d’un certain âge. C’est rassurant de savoir qu’un sénior vit tout seul dans une maison que l’on a achetée. Cela suppose qu’il n’y a pas de problème ou un grand chantier qui attend.

A lire aussi : Les punaises de lit : comment s'en débarrasser ?

En dehors de cela, l’achat ne peut pas être remis en cause dans les années suivantes, même si le coût du bien sur le marché augmente. Puisque les deux parties se sont entendues sur une modalité de paiement et une rente mensuelle, rien ne saurait changer cela.

Un bien au bon prix

Peu importe que le vendeur vive plus longtemps que prévu, l’achat de son bien immobilier est toujours une bonne affaire. En réalité, le prix se fixe au moment de la vente. Le nouveau propriétaire verse un bouquet.

A découvrir également : L’agence immobilière à Cannes pour relever tous les défis de la gestion locative

C’est la somme de base sur laquelle les deux s’entendent. Une fois que c’est fait, ce sont des rentes qui vont suivre chaque mois.

Avec le coût actuel de la vie, les prix des biens immobiliers ne cessent de grimper. L’on se retrouve alors avec un bien acheté trois ans plus tôt qui a aujourd’hui le quintuple de sa valeur. Cela permet de voir clairement le retour sur investissement qu’un nouveau propriétaire peut faire.

En dehors de cela, les frais de notaire ne pèsent pas sur la transaction. Si c’est le cas, avec l’accord des parties, il y a une certaine modulation du tarif. Cela permet de ne pas surcharger l’acheteur.

Un choix de profil

Il y a possibilité pour l’acheteur de s’entendre avec son vendeur pour prendre le bien occupé ou le bien libre. Dans le cas du bien occupé, le vendeur reste dans la maison et continue à prendre en charge les frais d’entretien. La fiscalité lui revient aussi. C’est bénéfique pour l’acheteur qui peut se concentrer sur d’autres affaires en attendant. Le bien libre est meilleur pour le propriétaire-acheteur qui a envie de vivre chez lui en même temps. Le sénior-vendeur serait invité à déménager.

Un paiement par tranches

Acheter un bien immobilier peut revenir assez cher. L’on n’a pas toujours les fonds pour réaliser le versement en une seule fois. C’est pour cela que le viager est bénéfique. Il permet de faire des dépôts mensuels jusqu’à ce que le bien soit finalement mis à la disposition de son nouveau propriétaire. La mensualité est fixée avec l’accord des deux parties. Cela ne saurait dépasser les capacités de l’acheteur.

Cette méthode permet d’acquérir avec une petite bourse, de grands biens immobiliers. On investit sur le long terme et l’on sauvegarde ses intérêts sans recourir à des institutions financières.

 

Show Buttons
Hide Buttons