Changez le sol de votre appartement en location

Quand on loue un appartement, il faut s’attendre parfois à devoir faire des travaux de rénovation pour changer certains revêtements comme la peinture des murs ou le sol. Parfois, il faut le faire plus fréquemment, car certains locataires les détériorent plus vite que d’autres, surtout quand il s’agit d’un couple avec des enfants en bas âge. Pour quel type de revêtement faut-il opter ?

Installer du carrelage

Le carrelage offre l’avantage d’être très résistant et de s’entretenir très facilement. Pendant un certain temps, il a été boudé des propriétaires et des locataires, car les matériaux ne retenaient pas assez la chaleur. Néanmoins, dans un appartement de location, force est de constater que c’est le meilleur revêtement, notamment dans les pièces d’eau. En général, c’est ce que l’on utilise dans les w.c., la cuisine et la salle de bain. Dans les pièces de vie, on préférera un matériau plus chaleureux comme le parquet.

A lire aussi : Des outils précis pour un travail efficace

Utiliser du parquet

Le parquet est un revêtement fait avec les lames de bois. C’est une matière noble et onéreuse et il nécessite beaucoup d’entretien. Aujourd’hui, les nouvelles techniques de fabrication permettent de réaliser ce type de sol en matériaux composites ou en contreplaqué. On utilisera du parquet contrecollé dans les appartements ou les maisons de caractère. Pour les logements de jeunes ou d’étudiants, préférez le stratifié. Il est facile de retrouver ces différents types de parquets en déstockage sur les sites web des vendeurs spécialisés. Si vous êtes propriétaire d’un habitat classé monument historique, comme c’est le cas dans Paris, il faudra vous renseigner sur vos obligations en matière de rénovation.

Faut-il encore opter pour le revêtement en plastique ?

Durant les années 1990, de nombreux propriétaires ont opté pour l’installation d’un lino sur le sol de leurs appartements de location. Or il s’avère que cette matière était très fragile. Elle se déchirait facilement, se déformait sur le poids des meubles et surtout se détériorait très rapidement. Aujourd’hui, le revêtement PVC a bien évolué et il est beaucoup plus esthétique et résistant qu’avant même s’il est moins qualitatif que les deux précédents exemples.

Lire également : Quel est le prix de pose d’un volet roulant ?

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter