Quelles sont les différentes grues de chantier ?

Sur un chantier, la grue fait partie des outils les plus utilisés. Cet engin mécanique peut servir à déplacer facilement des charges lourdes.

Au fil des années, il s’est décliné en plusieurs modèles. Découvrez donc les différentes grues qui peuvent être utilisées sur un chantier.

A lire en complément : Découvrez les travaux prioritaires pour une isolation en copropriété

La grue sur chenilles : pour un travail optimal sur les sols meubles

Cette grue de chantier est installée sur un véhicule lourd disposant de chenilles semblables à celles qu’on trouve sur les chars.

Grâce à ses bandes de roulement, l’engin parvient à se déplacer facilement sur des terrains marécageux ou accidentés. Les chenilles sont conçues avec de l’acier.

A voir aussi : Guide sur l’achat d’un terrain pour la construction d’une maison

À ce titre, la grue devient plus stable et peut soulever des poids très élevés. De même, elle se montre très polyvalente et très stable.

Ces traits sont aussi visibles sur les différentes grues de chantier de SNM. La base de cet engin est le système de propulsion sur chenille.

Enfin, il faut noter que cette grue de chantier est composée de plusieurs parties. Au-dessus des chenilles, vous pouvez apercevoir la cabine, le moteur et la zone de contrôle.

La grue à tour : l’incontournable dans les travaux de construction

La grue à tour est un engin utilisé pour le transport des objets surdimensionnés. En effet, on l’utilise souvent pour fixer des éléments de construction comme les poutres en acier.

Sur cette grue, il existe une tour, une flèche et un bras. Ce dernier élément peut se déplacer sur 360 °. On peut aussi apercevoir un chariot qui fait des mouvements sur toute la longueur de la flèche.

La base de cet engin repose sur une dalle de béton dont l’épaisseur varie en fonction du poids et de la hauteur de la grue.

Généralement, les fabricants utilisent de gros boulons d’ancrage pour fixer la base de tour au béton. Ainsi, la tour est maintenue en sécurité et les risques d’effondrement sont considérablement réduits.

La grue mobile : le choix standard

Cet engin de chantier est très sollicité lors des travaux de levage. Il est constitué des éléments suivants :

  • un chariot télescopique ;
  • une mini grue-araignée ;
  • et un monte-charge.

La grue mobile permet de lever et de transporter des poids importants. Par exemple, elle peut supporter une charge maximale de 130 tonnes avec une hauteur de travail de 91 mètres.

Contrairement au modèle en tour, la grue mobile est facilement déplaçable ou manœuvrable. Sur un chantier, vous pouvez l’utiliser pour de nombreuses missions.

La grue hydraulique : l’engin idéal pour le transport des objets très lourds

La grue hydraulique repose sur un moteur diesel ou électrique. Grâce à son système hydraulique, cet engin soulève aisément des charges très lourdes. Par exemple, la grue hydraulique peut transporter des semi-remorques et des conteneurs d’expédition.

L’engin est composé d’une cabine de conduite installée sur une base en acier. Depuis la cabine, un grutier contrôle la flèche de la grue.

En fonction du modèle, une grue hydraulique peut être montée sur des roues ou sur des rouleaux. Pour évaluer cet engin, on tient compte de sa capacité totale de levage.