Quelle est la meilleure assurance de prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur vous protège contre certains accidents de la vie comme le décès, la perte totale et irréversible d’autonomie ou encore une invalidité. Elle prend en charge à votre place, dans ces situations, le remboursement, total ou partiel, du capital restant dû. Bien que non obligatoire, les banques font de la souscription d’une assurance de prêt une condition indispensable à l’obtention d’un crédit immobilier. Mais comment choisir la meilleure assurance de prêt immobilier pour vos besoins ? On vous donne quelques conseils pour vous y aider.

Comment comparer les offres d’assurance de prêt ?

Depuis les lois Lagarde de 2010 et Hamon de 2014, la concurrence est ouverte concernant l’assurance emprunteur. Vous n’êtes plus obligé de choisir l’offre d’assurance proposée par votre banque. Deux possibilités s’offrent à vous pour comparer les différentes offres disponibles sur le marché :

Lire également : Perte de clés, suis-je assuré ?

• Solliciter directement les compagnies d’assurance ;
• Passer par un courtier en assurance.

Avoir recours à un courtier en assurance a plusieurs avantages. Celui-ci est un professionnel de l’assurance et il connaît parfaitement le secteur. Il peut vous apporter des conseils utiles concernant les garanties à prendre et leur contenu. Cela facilite un choix éclairé dans un domaine pouvant paraître complexe pour un novice.

A découvrir également : L’assurance habitation : obligatoire ou facultative ?

L’assurance de prêt doit avoir des garanties identiques à celles proposées par la banque.
Afin de bénéficier d’une délégation d’assurance ou d’en changer en cours de prêt, vous devez impérativement proposer un contrat avec, a minima, des garanties similaires à celles du contrat remis par votre établissement bancaire.

Quoi qu’il en soit, pour faire votre choix final, il est utile de procéder à une lecture attentive du contrat d’assurance, notamment sur certains points.

Comment choisir son assurance emprunteur ?

Une fois que vous disposez d’offres comparables en termes de garanties, vous devez étudier chacune attentivement au regard des critères suivants :

• Les conditions générales du contrat ;

• Les exclusions de garantie ;
Le contrat peut exclure certains risques couverts par l’assureur. Cela peut avoir une incidence importante, car, si ce risque survient, vous ne bénéficiez d’aucun remboursement de la part de l’assurance.

• Les délais de carence et de franchise ;
Les délais de carence retardent la prise en charge par l’assureur du remboursement du prêt. Quant aux délais de franchise, ils décalent dans le temps le versement de l’indemnisation due dans le contrat quand bien même celle-ci est acquise.

• La cotisation mensuelle et le coût global de l’assurance sur toute la durée du prêt.
Dans ce cadre, vous pouvez comparer les différents taux annuels effectifs d’assurance (TAEA). Cela vous permet d’apprécier la part de l’assurance dans le coût total du prêt, le taux annuel effectif global (TAEG).

Mieux vaut ne pas faire l’impasse sur l’assurance de prêt, car c’est une réelle sécurité lorsque l’on emprunte sur plusieurs années. N’hésitez pas à comparer les offres en ligne ou à passer par un courtier pour vous aider dans votre recherche et trouver la plus adaptée à votre situation.

Show Buttons
Hide Buttons