Les avantages d’un réaménagement de crédit immobilier

Le marché immobilier peut parfois être incertain et les taux d’intérêts peuvent fluctuer sans préavis. Cependant, il est possible de redéfinir son crédit immobilier pour en tirer profit et améliorer sa situation financière. Dans cet article, nous allons vous présenter les avantages d’un réaménagement de crédit immobilier.

L’allègement des mensualités

En procédant à un réaménagement de crédit immobilier, vous pourrez négocier des taux d’intérêt plus avantageux. Vous pourrez étaler le remboursement sur une période plus longue, ce qui aura pour conséquence de réduire vos mensualités. En moyenne, la réduction peut s’élever jusqu’à 50% des coûts totaux de toutes vos échéances.

A lire aussi : Simulateur de prêt : un outil pour décoder le TAEG

En cas de regroupement de différents crédits, vous aurez également l’occasion de réduire les coûts de vos assurances emprunteur. En effet, en ayant un seul crédit, vous n’aurez besoin que d’une seule assurance.

Le repoussement des risques de surendettement

Des mensualités de crédit exorbitantes peuvent vous exposer au risque de surendettement. Cependant, en opérant un réaménagement de crédit, vous pourrez réduire les risques d’endettement. Ainsi vous évitez de tomber dans la spirale du surendettement.

A lire en complément : Qu’est-ce que la garantie crédit logement ?

Cette démarche vous permettra de renforcer votre pouvoir d’achat et votre trésorerie, vous donnant ainsi la possibilité de consacrer un budget à de nouveaux projets.

La réduction de la durée du crédit

Le réaménagement de crédit immobilier peut aussi réduire la durée de remboursement de votre crédit. Cependant, cela n’a de sens que si vous souhaitez réellement faire des économies. C’est-à-dire si vous avez un objectif clair en tête. Les taux d’emprunt jouent un rôle crucial dans cette démarche. Ils doivent être au moins inférieurs de 1 point pour absorber les frais liés à l’opération.

Il est important de noter que, même si la durée de remboursement est raccourcie, cela peut entraîner une augmentation des mensualités. Il est donc crucial de s’assurer que vos capacités de remboursement sont suffisantes. Assez pour suivre ce nouveau rythme de remboursement.

Le changement de son assurance emprunteur

En effectuant un réaménagement de crédit immobilier, vous devrez également souscrire une nouvelle assurance emprunteur. Profitez de cette occasion pour négocier les nouveaux taux d’intérêt et les nouvelles primes d’assurance.

Vous pouvez également tirer parti des lois Lagarde et Hamon. Elles vous donnent la possibilité de changer d’assurance emprunteur dès la première année suivant la signature de votre contrat. De plus, la loi Bourquin, entrée en vigueur en 2018, permet la résiliation annuelle de l’assurance.

Cela vous donne la possibilité de trouver une assurance moins coûteuse en faisant jouer la concurrence. Ainsi vous allez économiser encore plus.

La conversion de son taux variable

En choisissant de faire un réaménagement de crédit immobilier, vous pouvez opter pour un taux fixe. Cela vous donne la certitude de savoir combien est votre mensualité. Cela vous certifie également le coût total de votre prêt sans être affecté par les fluctuations du marché.

De plus, vous pouvez également négocier une option d’augmentation annuelle de vos mensualités pour un meilleur contrôle de votre budget.

La gestion simplifiée

Il peut être difficile de gérer les mensualités et de négocier avec différents établissements financiers. Le réaménagement de crédit immobilier peut offrir une solution en rassemblant tous ces crédits en un seul prêt.

Un réaménagement de crédit peut simplifier la gestion en n’ayant qu’un seul interlocuteur et une seule mensualité à gérer.