Quelles sont les questions à poser avant de signer un contrat de gestion locative pour un meublé à Bordeaux ?

Après avoir fini de rembourser le prêt de votre maison, vous avez la possibilité de mettre de nouveau un peu plus d’argent de côté, pour vous assurer des revenus confortables pour votre retraite. Or, plutôt que de laisser dormir cet argent sur un livret à la banque, vous envisagez d’investir dans un appartement à Bordeaux, que vous mettrez en location. Cette ville pleine de charme attire tous les ans de nouveaux venus, et vous êtes sûrs que vous n’aurez aucun mal à trouver des locataires. L’investissement locatif vous permet en plus de générer un revenu mensuel, qui vous permettra de compléter votre salaire, puis votre pension de retraite. Enfin, l’achat d’un appartement vous donne la possibilité de constituer un patrimoine, que vous pourrez ensuite léguer à vos enfants. 

Seulement, la mise en location d’un logement implique des responsabilités et des obligations, telles que le choix d’un locataire sérieux, la rédaction du bail, le suivi du versement des loyers, ou encore la gestion de l’entretien et de la maintenance de l’appartement. Or, tout cet aspect de gestion locative nécessite des compétences dans le domaine, ainsi que beaucoup de temps. C’est pour cela que vous préférez confier cette partie à une agence de gestion locative, qui sera plus à-même que vous de s’occuper de la location du bien. Voici quelques conseils pour bien choisir le gestionnaire immobilier de votre appartement.

A voir aussi : Trouver son logement étudiant à Montpellier, mode d’emploi

gestion locative meublé bordeaux

Gestion locative meublé Bordeaux : comment bien choisir son agence ? 

Avant de s’attarder sur les critères de choix de l’agence, faisons un petit rappel de ce qu’est la gestion locative. Il s’agit d’un service payant, proposé par une agence immobilière, ou par une agence spécialisée dans ce domaine, qui permet de décharger les propriétaires des tâches inhérentes à la location de leur bien. Ainsi, la gestion locative permet de prendre en charge les missions suivantes :

Lire également : Huissier de justice et loyer impayé : comment ça marche ?

  • La publication de l’annonce de mise en location du bien ;
  • La sélection du futur locataire, en examinant son dossier pour s’assurer de sa solvabilité, et en lui faisant visiter le logement ;
  • La rédaction du bail, et l’envoi des documents obligatoires, comme les quittances de loyer ;
  • Le suivi du paiement des loyers et des charges : encaissement, relances en cas d’impayés ;
  • La gestion des travaux, de l’entretien du logement, et des éventuels sinistres.

Si l’essentiel des tâches vient d’être évoqué ci-dessus, il peut arriver que l’agence de gestion locative propose des services complémentaires, comme le fait de vous représenter lors des assemblées générales de copropriétés, ou des expertises en cas de sinistre dans le logement. Vous pouvez tout à fait choisir votre prestataire en fonction des services qu’il propose, surtout si ces derniers vous simplifient encore plus la vie.

L’autre question essentielle, est celle du tarif. Il est évident qu’en passant par une agence de gestion locative, vous vous offrez du temps et de la sérénité, mais tout cela à un prix. Il faut donc vous demander si vous être prêt à rogner un peu sur vos revenus, en sachant qu’un gestionnaire prend environ 6 % du loyer de votre bien pour se rémunérer.