En quoi consiste la commission d’un mandataire immobilier ?

Le métier de mandataire immobilier se rapproche de l’agent immobilier et, depuis quelques années, il a beaucoup évolué. La seule différence est que le mandataire immobilier est un professionnel indépendant. Même si les missions de ces deux métiers se rapprochent, les deux n’ont pas les mêmes conditions de travail.

A lire en complément : Immobilier Paris : Plus de 9 % de hausse dans les 2/3 des arrondissements

Comment se passe la rémunération ?

Le mandataire immobilier peut agir sous le nom ou le compte d’un mandant. S’il est indépendant, il ne peut avoir qu’un seul statut, celui d’agent commercial. Il est à noter que dans le texte de la loi de Hoguet, il peut posséder en même temps le statut d’auto-entrepreneur.

Dans le cas particulier, en termes de rémunération salariale, ce statut n’est pas accepté dans le domaine de l’immobilier, même s’il est utilisé dans certaines agences ou certaines sociétés. Le mandataire immobilier est juridiquement classé comme agent commercial et mandataire indépendant.

A lire également : Pourquoi acheter à Bordeaux en 2022 ?

Vous pouvez trouver les recrutements disponibles sur cette page spécialisée en commission du mandataire immobilier si vous voulez intégrer ce poste. C’est un métier rémunérateur, mais qui est surtout très prometteur.

Pour un agent immobilier, sa rémunération correspond à son rôle d’intermédiaire. De ce fait, l’agent immobilier est payé en fonction de l’honoraire.

C’est la même condition pour le mandataire immobilier. Comme il est un agent indépendant, il est rémunéré sous un statut de micro-entrepreneur. Le mandataire perçoit des pourcentages selon les honoraires à chaque vente. C’est à vous de fixer vos objectifs en fonction de vos attentes et vos besoins. C’est un avantage à profiter lorsque vous travaillez en indépendant.

À part les commissions, il y a quand même des rémunérations supplémentaires. Vous pouvez profiter d’une rémunération avec le plan de cooptation avec un profil qualifié. Plus vous avez de l’expérience, plus vous bénéficiez d’un bon revenu. Ce métier est libre d’accès et ne s’improvise pas.

Pour travailler dans une agence immobilière, il faut, cependant, posséder un BTS ou DUT en immobilier.

Les différentes commissions d’un mandataire immobilier

Comme vous le savez, le mandataire immobilier n’a pas un salaire fixe. Tout dépend de la collaboration avec l’acquéreur ou le vendeur. Il est tout à fait possible de travailler avec une société ou une entreprise sous le statut d’entrepreneur.

Travailler au sein d’une société ou d’une entreprise permet de développer votre métier auprès des professionnels. Le seul inconvénient est la faible rémunération, 50 % du paiement obtenu est versé à l’agence immobilière.

Cependant, si le mandataire immobilier travaille dans un réseau immobilier, la commission s’élève de 60 jusqu’à 100 %. Les réseaux immobiliers ne constituent pas de structure, ce qui permet de réduire les charges et d’augmenter les commissions du mandataire.

Il arrive parfois de penser que le mandataire immobilier perçoit une faible rémunération, car c’est un métier indépendant. Pourtant, si vous voulez exercer ce métier tout en bénéficiant de 100 % de commission, il y a le réseau Expertimo qui offre une rémunération très satisfaisante. Ce réseau offre une commission totale pour tous ses collaborateurs. En le comparant aux autres concurrents, il attire de nombreux professionnels.