Comment devenir expert immobilier

De qualification technique et juridique, l’expert immobilier est un professionnel qui intervient dans l’estimation exacte de la valeur vénale ou immobilière d’un bien immeuble. C’est un interlocuteur spécialisé dont les prises de décisions occupent une grande place dans l’immobilier, avant d’aboutir à un accord.

Pour se former à ce métier, il faut avoir des qualités indéniables de rigueur, d’honnêteté et de professionnalisme, mais aussi suivre un parcours pédagogique sur mesure. Découvrez en quelques lignes les facettes de cette profession et orientez votre objectif professionnel.

A découvrir également : Quelle formation pour devenir un agent immobilier ?

Suivre un parcours pédagogique adapté

Pour arborer le métier d’expert immobilier, il faut suivre une formation spécialisée de niveau bac+4 ou 5. Les difficultés d’estimation d’un bien immobilier nécessitent des connaissances en droit immobilier, en économie, en sciences sociales, mais aussi en marketing. 

Ce cursus n’est pas élaboré d’avance comme dans d’autres disciplines, où les modules sont des suites logiques. Pour en savoir plus, découvrez les formations disponibles sur le site de l’Expert. De façon générale, le contenu des formations comprend l’audit, les finances, et des spécialités de la profession immobilière. Il faudra passer des diplômes intermédiaires comme le bachelor ou la licence, avant le Master.

A découvrir également : Ile de France : l’immobilier de bureaux attire les investisseurs

Développer les aptitudes du métier  

Comme dans toutes les professions, au-delà des performances pédagogiques, il faut développer les aptitudes positives à son profil. C’est le cas du médecin qui doit être suffisamment discret pour garder le secret médical.

L’expert immobilier devra faire montre d’une impartialité et d’un sens de l’éthique avisés. Ses compétences techniques seront constamment mises à l’épreuve lors de l’évaluation des biens. Si des travaux de rénovation ont été exécutées et ont déprécié au contraire la valeur du bien, il devra ressortir cet aspect au détriment du vendeur. Sa principale mission portera sur son diagnostic et ses capacités de synthèse et d’analyse. Il devra en outre être un observateur de taille pour identifier toute faille.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter