Les systèmes GTC au cœur de vos investissements immobiliers

Que votre bien immobilier soit destiné à être loué ou habité par vous-même, il est important de le rendre autonome sur de nombreux plans. Le recours à la GTC (Gestion Technique Centralisée) aide aujourd’hui les investisseurs à avoir un accès total aux équipements techniques de leurs immeubles. L’adoption de cette solution technologique s’inscrit dans une démarche de transition énergétique. Elle permet également de jouir de plusieurs atouts. Quels sont-ils concernant les investissements immobiliers ?

Pourquoi opter pour une GTC en immobilier ?


Les outils de GTC sont en général connectés à des équipements spécifiques présents dans les immeubles. Tout investisseur dans ce secteur doit adopter un système gtc pour bénéficier des avantages suivants !

A lire aussi : Où placer son argent en attendant un achat immobilier ?

Accroitre le confort du bien immobilier

En pilotant les équipements tels que le climatiseur ou le chauffage, les rendements du bâtiment sont optimisés. Il en découle donc une réduction de l’énergie consommée par ces appareils. Les logements occupés sont plus confortables grâce à ces dispositifs. En configurant bien une GTC, les flux sont diffusés en considérant les besoins des bâtiments et leurs occupants à un moment précis. L’économie réalisée sur les charges d’exploitation est alors comprise entre 10 et 30% au moins.

Se mettre en conformité avec les règlements

La consommation énergétique des biens immobiliers peut être adaptée aux normes avec une GTC. Il s’agit de celles mentionnées dans le décret tertiaire, et qui recommande les actions suivantes :

A lire en complément : Les mandataires immobiliers peuvent-ils gagner un bon salaire ?

  • Installer des équipements aux performances élevées pour accroitre le rendement énergétique des biens immobiliers ;
  • Implanter des systèmes de contrôle capables de gérer activement les appareils électroménagers ;
  • Faire évoluer les conditions d’exploitation des matériels ;
  • Adapter les logements et leurs habitants aux règles de l’économie énergétique.

Toutes ces mesures mettent en valeur le bien foncier, qui peut ainsi se revendre plus cher si l’investisseur a cet objectif.

Dans quelles situations utiliser la GTC dans les immeubles ?  


Lorsque vous investissez des fonds dans un bien immobilier, il existe deux cas dans lesquels la GTC vous sera d’une grande utilité. Le premier est relatif aux appareils thermiques utilisés dans le bâtiment, afin de régler la température entre ses murs. Ainsi, vous définirez le volume d’air nécessaire dans les pièces les plus utilisées du logement au besoin. Pour cela, il faudra prendre en compte les points suivants dans le choix d’une GTC efficace :

  • Le taux d’occupation du bien ;
  • L’humidité présente entre les murs ;
  • Le confort voulu.

L’autre cas dans lequel vous tirerez le meilleur parti d’une GTC concerne la protection du bien immobilier contre un fort ensoleillement. Cette situation est très courante au cours de la période estivale. En hiver, les équipements de GTC permettent au bâtiment de disposer d’un chauffage optimisé pour réduire les dépenses d’énergie. Les matériels sur lesquels miser dans ce cas sont notamment :

  • Les dispositifs d’ombrage ;
  • L’éclairage ;
  • Les équipements de chauffage, ventilation, et climatisation.

En réalisant les divers travaux nécessaires à la mise en place de ces machines, les performances énergétiques du bâtiment seront optimisées. Elles permettront aux occupants de bénéficier d’un confort appréciable, quelle que soit la saison. L’idéal serait de consulter les détails du décret tertiaire, pour découvrir les différentes échelles de notation. Elles sont comprises en A et D, et désignent respectivement une GTC très évoluée et une absence totale de régulation.