Les meilleurs sites de location de vacances en France

Les sites de location immobilière se sont fortement développés ces dernières années. Avec l’essor des plateformes comme Airbnb et la facilité pour un particulier de louer son bien, la location dispensée par des personnes dont ce n’est pas le métier a explosé. Petit tour d’horizon des sites de petites annonces à privilégier.

Différencier la location saisonnière et la location longue durée

Nous allons voir, dans un premier temps, les meilleurs sites pour de la location longue durée, puis les meilleurs pour la location saisonnière. Ensuite nous présenterons les différences entre les sites de petites annonces et les plateformes.

A lire également : Comment réussir la gestion locative d'un non meublé ?

Les sites pour une location de longue durée

La location immobilière de longue durée a été la chasse gardée des agences immobilières et des journaux de petites annonces avant l’essor du Web. Désormais, les agences immobilières doivent rivaliser avec des sites de grands groupes comme :

Et bien d’autres ! Certains journaux de petites annonces historiques en France ont pris le virage du digital avec succès d’autres pas ! Le marché de la location a attiré bon nombre d’acteurs qui proposent tous leur annuaire et, aux professionnels comme aux particuliers, de mettre en ligne des annonces pour proposer leur bien immobilier à la location ou à la vente.

A lire également : Pourquoi passer par une agence pour louer son bien ?

Les sites pour trouver des locations de vacances

Du côté de la location de vacances, les acteurs historiques sont à nouveau les journaux de petites annonces (ex. ParuVendu), les résidences de vacances (ex. Odalys) et les agences de voyages. Avant l’avènement d’Airbnb, les hôteliers prenaient également une part importante des locations. Aujourd’hui le marché s’est éclaté et les les agences immobilières et les pure-players sont entrés dans la danse.

Pure-players

Du côté des pure-players on peut citer :

Pour les autres acteurs il est difficile de faire une liste, leur catalogue est bien souvent dispatché sur de nombreux autres sites, notamment les sites des pure-players. Les particuliers ne disposant que d’un seul bien pourront choisir de le mettre en location sur un des nombreux sites déjà cités.

Différencier les sites de petites annonces et les plateformes

Deuxième point important à aborder, celui du statut de l’intermédiaire.

Les sites de petites annonces

Dans le cas des sites de petites annonces, l’intermédiaire est juste un hébergeur de contenu, il ne va pas vérifier ce qui peut se cacher derrière les annonces déposées (si celles-ci sont en apparence « normale ») et il ne servira pas de tiers de confiance a posteriori (sauf cas particulier).

Ainsi, si une personne mal intentionnée met en place une annonce dirigeant l’internaute vers une « arnaque » ou vers une prestation qui ne correspond pas à la description de l’annonce, comme la transaction a été réalisée en direct entre les deux parties, le site de petites annonces ne pourra pas grand-chose pour le locataire floué, si ce n’est supprimer l’annonce a posteriori !

Les plateformes

C’est là que les plateformes ont su tirer leur épingle du jeu en s’intercalant entre les deux parties pour faire office de tiers de confiance. Ainsi, sur une plateforme comme Airbnb.fr le paiement est fait à Airbnb qui le reversera par la suite au propriétaire du logement si tout se passe bien.

En cas de fraude du côté du propriétaire, la plateforme offre des garanties au locataire et pourra lui proposer un dédommagement ou un relogement en fonction des cas. A posteriori, la plateforme peut également décider de supprimer le compte du propriétaire mal intentionné.

Les avis clients

Ajoutons à ce point primordial, le fait que les plateformes proposent d’autres éléments de preuve « sociale » : les notes et commentaires. Ainsi toute personne ayant louée un bien sur la plateforme peut une fois la location terminée, déposer un commentaire et une note sur la fiche du logement. Les plateformes incitent même grandement leurs « clients » à passer par cette étape, c’est une vraie plus-value pour eux et leur audience.

Existe-t-il des spécialistes français de la location ?

L’avènement d’Internet a, en quelque sorte, “internationalisé” les acteurs de la location. Ainsi : Abritel est sous le giron du groupe américain HomeAway, Leboncoin appartient au groupe norvégien Schibsted, Booking est un site néerlandais sous le giron du groupe américain The Priceline Group, etc.

Il existe cependant une myriade d’acteurs français de la location, des PME et de plus grandes entreprises, proposant de servir d’intermédiaire sur tout le territoire français ou localement :

  • PAP.fr : une société française créée en 1975, devenue un des leader dans les petites annonces immobilière sur Internet,
  • Myhomein-royan.com : une entreprise qui propose une plateforme de location de vacances à Royan et dans + de 30 villes en France,
  • Dodo-et-tartine.com : une start-up française spécialisée dans location dans le sud de la France et la conciergerie.

Il en existe bien d’autres qui amènent à nouveau un peu de « made in France » sur un marché qui a été pendant un temps avalé par des géants du Web et des grands groupes.

Nous espérons qu’avec ces quelques conseils et ces quelques adresses Internet, vous trouverez le meilleurs sites pour louer votre prochaine location de vacances !